Le sport et ma vie de famille/amoureuse

Lorsque je me suis mise au sport, mes proches ont surtout pensé a une lubie passagère. Mais cette fois j’étais plus déterminer que jamais ! Et il m’était difficile de placer tous ces moments sportifs dans ma semaine sans que ma famille se sente un peu délaissée…

Ça t’es déjà arrivée de te prendre le bec avec tes parents, ton chéri ou tes amis car ils te balancent en pleine figure  » Lâche un peu ton sport, on te voit jamais !!!! » Allez ne t’inquiète pas ça nous est toutes déjà arrivée.

Mon conseil : la communication ! Il faut vraiment prendre le temps de leurs parler et de leurs expliquer pourquoi ce temps que tu vas prendre pour toi est vraiment important. Lorsque j’en ai parlé avec mon fiancé j’ai fais en sorte qui me comprenne et qu’il comprenne également ma motivation. Je lui ai parlé de mon mal-être, à quel point je détestais mon corps, à quel point j’avais envie que ça change et que sans son soutien et sa motivation ça m’était impossible d’y arriver. Sans le soutien de nos proche c’est tellement plus difficile ! C’est claire qu’on a beaucoup moins de chance de baisser les bras avec un « je suis fier de toi » en rentrant plutôt qu’un « Tu as vu l’heure à laquelle tu rentres ? »

Le sport ça prend du temps, on le sait. Alors, moi j’essaie de le faire empiéter le moins possible sur mon temps « famille » J’ai donc choisi de me lever plus tôt pour aller m’entrainer mais c’est une solution qui ne convient pas forcement à tout le monde. Nos proches feront surement des concessions pour intégrer ton nouveau mode de vie alors il faudra accepter d’en faire aussi (malgré notre amour pour nos trainings chéri ^^)

Pour que nos proches acceptes notre nouveau mode de vie il faut qu’ils se sentent concernés, car c’est vrai qu’on a vite fait d’être un peu sectaire lorsqu’on fait du sport. Attention à ne pas te renfermer sur toi-même, parles leur de tes trainings, de tes progrès, de tes difficultés. tu verra que tout se passera beaucoup mieux ainsi.

Comme beaucoup de problèmes qu’on peut rencontrer, la communication reste la clef.

Mon fiancé Cédric a même répondu à quelques questions pour nous :

Comment as tu vécu mes débuts sportifs?

J’avais surtout peur que tu rencontres quelqu’un d’autre qui partage ton nouveau mode de vie, moi je n’étais pas prêt à changer le mien ce moment là. Je craignais que tu aies l’impression que je n’étais plus la personne avec qui tu avais envie de partager ton quotidien.

Après nos échanges, es-tu rassuré ?

Oui, car après en avoir parlé ensemble je me suis senti rassuré et je me suis rendu compte que même si nous n’avons pas la même passion, ça ne changeais en rien notre relation

Penses-tu que le sport a apporté quelque chose à notre couple?

Grace à la confiance en toi que tu as acquis, tu es plus calme et les disputes sont plus rares. Tu te sens plus séduisante et je confirme tu es très jolie ma chérie.

Ralala je l’aime celui là ❤

4 commentaires

  1. runfitandfun

    Je te comprend, il n’est pas toujours évident d’allier vie de famille/couple et le sport au quotidien. Mais comme toi j’essaye d’éviter que mes séances n’empiètent pas sur ma vie de couple. Tout est question d’équilibre et de communication comme tu dis 🙂

    J'aime

  2. HealthyAmina :-)

    Hello Laura ,
    Superbe article , de mon côté j’ai la chance aussi d’avoir un amoureux qui me soutient ! Le plus difficile de mon côté c’est avec mes amis, j’ai pas l’impression d’être soutenue dans mes efforts. Le plus dur , c’est lors des apéros , les gens comprennent difficilement que je veuille me limiter , oui c’est juste une soirée lâche toi ..
    Sauf que de mon côté , mon corps ne supporte plus ces excès et il est très perturbée après … Comment réagir face à cela , ça reste là part la plus difficile pour moi

    J'aime

  3. Marie Rose

    Sympa cet article Laura, en effet pas évident de tout concilier mais avec une bonne organisation et communication ça se passe beaucoup mieux. J’ai aussi beaucoup de chance d’avoir un mari qui s’occupe de nos puces pendant que je vais au sport le soir après le travail. Merci à ton chéri d’avoir répondu à tes petites questions, mon homme aurait eu les mêmes réponses que le tien. D’ailleurs surtout à la première question il a peur que je rencontre qqun d’autre à la salle, à moi de le rassurer mais pas évident des fois.

    J'aime

  4. JA

    Tomber sur ton nom dans un magazine Tonic et découvrir ton blog c’est surprenant, environ 10 ans après le collège. T’as l’air bien Dans ta tête et dans ton corps c’est cool. Bonne suite à toi.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s